Le prêt viager hypothécaire ou l’emprunt à moindre coût !

prêt viager

Le prêt viager hypothécaire est une forme de crédit qui permet d’emprunter de l’argent sans frais en contrepartie d’une hypothèque immobilière.
Il permet à un propriétaire en manque de liquidités d’emprunter gratuitement de l’argent.

Comment fonctionne le prêt viager hypothécaire ?
Comme son nom l’indique, le crédit viager hypothécaire consiste à effectuer un emprunt en mettant en garantie un bien immobilier appartenant à l’emprunteur.
Le terme « viager » évoque le remboursement automatique du prêt via la mise en vente du bien, au décès de l’emprunteur.

Si l’opération est effectuée au nom de plusieurs emprunteurs, le contrat ne sera mis à terme que lors du décès du dernier survivant.

Quelles sont les conditions au prêt viager hypothécaire ?
Le prêt viager hypothécaire est un prêt non-affecté. Il peut être octroyé sans avoir à en justifier sa destination (projet immobilier, crédit vacances, achat d’une voiture etc…).

Le crédit viager hypothécaire est accessible sans conditions d’âge ni de revenus ; la seule condition est d’avoir un bien immobilier à usage locatif à donner en hypothèque.

La valeur du prêt viager hypothécaire dépend de la valeur du bien inscrit en hypothèque, de la nature des versements, du sexe et de l’âge de l’emprunteur.
Aucun examen médical et aucun justificatif de ressources n’est demandé.

La valeur du bien immobilier hypothéqué est évaluée par un expert en prêt immobilier, à la charge de l’emprunteur. Pour ne pas diminuer cette valeur, il est dans l’obligation de celui-ci d’entretenir le bien et d’en donner un libre accès au prêteur pour qu’il puisse en vérifier le bon état.

Afin de procéder à un remboursement total de la dette, des frais supplémentaires sont à considérer.

Prêt viager hypothécaire : avantages et inconvénients
Voici les infos à retenir et à connaître avant de vous lancer dans le prêt viager hypothécaire.

Les avantages du prêt viager hypothécaire :

  • Permet aux personnes propriétaires d’un bien de bénéficier de liquidités afin d’alléger leur budget quotidien tout en restant propriétaire ;
  • La loi autorise le prêteur à refuser un remboursement anticipé partiel s’il est inférieur à 10 % du capital versé à l’origine ;
  • Aucune restriction d’âge (même si essentiellement conseillé aux personnes âgées) ;
  • Pas nécessaire de souscrire une assurance emprunteur ;
  • Pas de questionnaire médical à remplir.

Les inconvénients du prêt viager hypothécaire :

  • Des pénalités financières peuvent être demandées par le prêteur en cas de remboursement anticipé ;
  • Il n’est pas accessible aux biens immobiliers à usage mixte (professionnel et personnel) ;
  • Le prêteur est libre de fixer son taux.

Précision : Les informations contenues dans cet article n’engagent que le rédacteur et ne sauraient se substituer à un conseil financier spécifique. Elles ne sont valables qu’à la date de leur rédaction uniquement.

Jeremy ESSERYK
Conseiller en Investissements Financiers
Courtier en assurances et en prêts bancaires en Europe
office@kne-ltd.com

Partager sur facebook
Partager sur twitter