Une nouvelle marque pour le nouveau groupe de la Société Générale

Société Générale

La fusion des réseaux Crédit du Nord et Société Générale devient visible.
Le groupe annonce la création de dix marques régionales déployées dès l’an prochain, une fois la fusion validée.

Cette fusion des deux réseaux du groupe Société Générale entraîne par ailleurs la suppression de 3,700 postes.

La fusion entre les groupes Société Générale et Crédit du Nord se précise
La banque Société Générale a annoncé la création d’une nouvelle marque qui sera déployée et associée à dix marques régionales : SG Crédit du Nord, SG Grand Est, SG Laydernier (Savoie), SG Auvergne-Rhône-Alpes, SG SMC (Sud-Est), SG Sud-Ouest, SG Tarneaud (Centre), SG Grand Ouest, SG Courtois (Sud-Ouest) et SG Société Générale (Île-de-France et Corse).
La région Île-de-France sera découpée en deux.

Les nouvelles marques lancées dès janvier 2023
Les nouvelles enseignes seront visibles à partir de l’an prochain, une fois la fusion juridiquement validée au 1er janvier 2023 ; onze responsables de région seront également nommés.

« Cette nouvelle stratégie de marque, dont la définition a associé directement des collaborateurs des deux banques et qui est fidèle à l’histoire et aux forces respectives des deux réseaux », justifie Société Générale dans un communiqué », incarne nos valeurs et ce que nous voulons proposer ensemble à nos clients : la force d’un grand groupe international alliée à la proximité d’une banque davantage ancrée en régions, c’est-à-dire le meilleur de nos deux enseignes pour renforcer la qualité, la pertinence et la réactivité des services offerts à nos clients ».

Changement de RIB pour certains clients
La fusion qui doit encore être validée par les régulateurs entraîne également la suppression de 3,700 postes ; « aucun départ ne sera contraint », a toutefois promis le groupe.

La migration informatique et le changement des numéros de compte aura, elle, lieu au cours du premier semestre 2023. Les changements d’IBAN concerneront uniquement les actuels clients du réseau Crédit du Nord.

3,000 suppressions nettes de postes
Ce projet détaillé en octobre dernier entraînera 3,000 suppressions nettes de postes entre 2023 et 2025, sans aucun départ contraint », a répété la Société Générale.
Quelque 100 millions d’EUR seront consacrés entre 2022 et 2025 à un plan pour la formation et l’accompagnement de collaborateurs, dont le métier évoluera dans le cadre de cette fusion. La nouvelle banque bénéficiera en outre d’un maillage territorial de 1,450 agences – contre 2,100 au total fin 2020 – maintenues dans les mêmes villes qu’aujourd’hui.
La stratégie de marque sera dévoilée courant 2022.
La fusion juridique devrait intervenir au 1er janvier 2023 et la fusion informatique en deux temps, au premier semestre 2023.

Précision : Les informations contenues dans cet article n’engagent que le rédacteur et ne sauraient se substituer à un conseil financier spécifique. Elles ne sont valables qu’à la date de leur rédaction uniquement.

Jeremy ESSERYK
Conseiller en Investissements Financiers
Courtier en assurances et en prêts bancaires en Europe
office@kne-ltd.com